PECUNIA, Alain. Les ombres ardentes. Un Français de 17 ans dans les prisons franquistes

PrisonEspagne : 20e siècleBibliographiePÉCUNIA, Alain (1945-....)

Cheminements, 2004. 324 p. ISBN : 2-84478-333-3

Présentation de l’éditeur

Voici un témoignage rare au cœur d’une dictature qui raconte le parcours d’un adolescent révolté. Arrêté en 1963, condamné à 24 ans de prison pour " activités subversives ", un jeune Français de dix-sept ans devient le benjamin des prisonniers politiques espagnols. La double intervention du général de Gaulle et de la marquise de Villaverde, fille du général Franco, parviendra à le faire libérer en 1965. Ce récit bouleversant, sans haine ni passion, porte un éclairage hors des sentiers battus sur les années 60 en France et en Espagne. Alors que la prison de Carabanchel alto a été livrée récemment à la démolition, l’auteur ressuscite la vie au quotidien de la tristement célèbre prison de Madrid, où il partagea le destin de quelque 250 prisonniers politiques qu’il tire ainsi de l’oubli en leur rendant hommage : mineurs asturiens, paysans valenciens, tous ces militants de base qui ouvraient la voie à la démocratie espagnole par leurs luttes sans cesse renouvelées, le sacrifice de leur famille et leur foi inébranlable en un monde meilleur.