Les questions

Rubriques

Articles

REYNAUD-PALIGOT, Carole. " Le surréalisme et le mouvement libertaire après 1945 "

" Le surréalisme et le mouvement libertaire après 1945 ", Intellectuel surréaliste après 1945, Vassevière M. (dir.), Paris, Association pour l’étude (...)

REYNAUD PALIGOT, Carole. "À propos de la politisation des avant-gardes artistiques et littéraires"

Un certain nombre de mouvements littéraires ont tenté d’unir révolution esthétique et révolution politique, cherchant ainsi à transformer (...)

LECOUVEY, Hélène. "Le néo-impressionnisme et l’anarchisme dans la France fin-de-siècle "

Le Serment des Horaces 1988-1989 ; (1 automne-hiver) : 83-101 ; 6 ill. Article issu d’un mémoire de maîtrise préparé à l’université de Paris (...)

MORALES MUÑOZ, Manuel. "La critique d’art dans l’anarchisme espagnol au tournant du siècle"

in Romantisme. Revue du dix neuvième siecle. Critique et art. (1991) 21 (71) pp. 39-48. Étude du discours esthétique, politique et social de la (...)

RESZLER, André. L’Esthétique anarchiste

PUF, collection Sup, 1973, 115 p. I - Une esthétique socialiste II - L’inconnu et le connu (Proudhon et Tolstoï) III - Art et révolte (...)

MANFREDONIA, Gaetano. " Du symbolisme à l’art social : le cas Bernard Lazare "

in Bernard Lazare : anarchiste et nationaliste juif, textes réunis par Philippe Oriol, Paris, H. Champion, 1999. Ce texte a été publié en (...)

GUÉRIN, Daniel. "La beauté c’est quoi ? "

Gai-Pied, 12 février 1983

Art et anarchie : actes / du Colloque Les dix ans de Radio Libertaire, Paris, mai 1991

Marseille : Via Valeriano ; [s.l.] La Vache folle, 1993. 187, [10] p. : ill. ; 21 cm Auteur(s) : Colloque Les dix ans de Radio Libertaire (...)

Bibliographie. Berthet, Dominique.- Proudhon et l’art : pour Courbet

Proudhon et l’art : pour Courbet / Dominique Berthet. Paris ; Montréal (Québec) ; Budapest : l’Harmattan (Coll. "L’art en bref "), 2001. 120 p. : (...)

VIRILIO, Paul et BAJ, Enrico. Discours sur l’horreur de l’art

"L’horreur : celle que l’art contemporain pense de lui-même ou celle du commercialisme qui le ravage ? Le Discours sur l’horreur de l’art part de (...)