Ami des Ouvriers (L’)

Sous-titres : "Organe des travailleurs de langue française aux Etats-Unis" ; "Organe des travailleurs de langue française", à partir de I, 9 (mai 1895).

Communication. Presse anarchiste : 19e siècleBibliographieGOAZIOU, Louis François (Scrignac, Finistère 22/03/1864 -Charleroi, Pennsylvanie 31/03/1937)Pennsylvanie (USA) États-Unis : Presse anarchiste francophone

LIEU D’EDITION HASTINGS, Pennsylvanie.

"Adresser toutes correspondances et communications à Louis GOAZIOU, Box 82, Hastings, Pa. A partir de II (Déc.1895)

No.4, nouvelle adresse : Box 329 Charleroi, Washington County
(Pa.).

DUREE I, 1 (mercredi 1 août 1894) - II, 14 avec suppl. de 2 p. (15 mai 1896).Pas de parution en oct.1894.

NOMBRE TOTAL DE NUMEROS PUBLIES 26 plus un suppl. au
No.14, (15 mai 1896).

PERIODICITE MENS. puis BIMENS.à partir de déc.1895.

FORMAT 4 p. 3 col. 24,5x30,5.

Distribué gratuitement aux grévistes et aux chômeurs.


OBSERVATIONS
L’AMI DES OUVRIERS succède au REVEIL DES MINEURS. Il se présente comme "une Tribune Libre où tous les ouvriers sont invités à exprimer leurs idées," et dans laquelle "l’éditeur ne sera responsable que des idées émises par lui-même." Ce journal est très instructif sur les conditions de travail, les causes et l’évolution des grèves de mineurs, ainsi que sur leurs syndicats.

ARCHIVES Columbia University,New York, Special Collections I,1-3, 5, 6 ; Institut International d’Histoire Sociale : Manque le No.13.