Etoile des Pauvres et des Souffrants (L’)

"Organe du Communisme Libérateur des Peuples et de l’Individu."

Communication. Presse anarchiste : 19e siècleBibliographieÉtats-Unis : Presse anarchiste francophone LEROUX, Jules (Paris, 3/09/1805 - Icaria-Speranza, 7/11/1883)LEROUX, Pierre (Paris, 1837-....)Californie (États-Unis)

LIEU D’EDITION : Santa Helena, Californie.

Cloverdale, Sonoma County, Californie.

DUREE : Nos.1-23 (1 janv.1881-24 oct.1883).

Réd. : Jules LEROUX.

Ce journal fait suite à l’Etoile du Kansas. Il est animé par Jules LEROUX, frère de Pierre LEROUX, mieux connu pour ses activités et ses idées (cf. D.O.EVANS, Le Socialisme romantique ; Pierre Leroux et ses contemporains. Paris : 1948, 262 p.)

Jules, né à Paris le 3 septembre 1805, est disciple de Saint-Simon sans s’attacher à aucune secte ; dès 1830, il est un républicain des plus avancés et participe aux événements de 1848. "La manière hardie et tout-à-fait nouvelle dont il présenta le problème et sa candidature, dans sa profession de foi aux paysans et aux maçons de la Creuse, en 1848, fit sensation à l’époque." Elu député de la liste républicaine de l’Association de Bosusac, il siège avec la Montagne, est surnommé par les bourgeois "le petit Robespierre !". Proscrit par décret le 2 décembre, il se rend à Londres, puis dans l’île Jersey.

L’agriculture ne lui permet pas de soutenir sa famille - une femme et sept enfants dont l’aîné n’a que seize ans - il part pour le Kansas ; puis, au début de 1867, sa force physique ayant diminué, il cède sa part à un de ses gendres et s’achète un petit matériel d’imprimerie. Il meurt le 7 novembre 1883. cf. 11e année, No.23 (24 oct.1883), nécrologie par son fils aîné Pierre)

ARCHIVES : University of California:Bancroft Library,Berkeley,USA :
(Nos.1-23 inc.) ; Wisconsin Historical Society (1881 inc.)