DEMARS DIOT, Aline. "Michel Zevaco et le roman feuilleton"

Littérature (généralités)France. 19e siècleLittérature. Roman-feuilletonDEMARS DIOT, AlineBibliographie

Thèse doctorat d’Etat, Littérature française, Marius Guyard dir., Paris 4, 1986. [S.l.] : [s.n.]

PARIS4-BU Thèses

Résumé :

Auteur des fameux romans de cape et d’épée de la série des Pardaillan, Michel Zevaco (1860-1918) est aujourd’hui bien méconnu en dépit du regain d’intérêt suscité par la lecture populaire.

Ancien professeur, ancien officier, il fut un journaliste militant, collaborateur de divers journaux socialistes révolutionnaires de tendance anarchiste. Il s’illustra surtout dans les luttes anticléricales de la fin du siècle. Devenu auteur de romans-feuilletons, il publia dans le quotidien de Jaurès, La Petite République, des œuvres qui obtinrent un grand succès, puis devint le feuilletoniste attitré du Matin, de 1906 à sa mort.

Sa célébrité indiscutable fut renforcée par des débuts prometteurs comme réalisateur de film en 1917. Ses romans édités chez Fayard et Tallandier donnèrent lieu à de nombreuses rééditions et adaptations cinématographiques mais l’édition récente du livre de poche n’en présente qu’une version mutilée par de nombreuses coupures qui les altèrent gravement.

Il demeure l’auteur des Pardaillan , du Capitan , de Borgia , de Buridan , de l’ Héroïne , de l’ Hôtel Saint-Pol et Nostradamus , ses romans historiques les plus célèbres. Mais il publia également des romans à cadre contemporains. Certains de ses feuilletons n’ont jamais été édités en librairie.

Cette thèse se propose d’aporter une meilleure connaissance du romancier et de son œuvre, en établissant l’originalité de Zevaco comme feuilletoniste du moins.